Recherche



Capitaine Static 2 - L'Imposteur

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Quoi? Le formidable Capitaine Static se retrouve aux prises avec… le Capitaine Static! Deux héros dans la même ville? Il y a de l'électricité dans l'air! Le seul vrai Capitaine Static doit confondre cet imposteur. Car si l'habit ne fait pas le moine, le costume ne fait pas... le superhéros!

Soyez-en avertis : qui s'y frotte, s'y TIC! Telle est la devise du Capitaine Static.

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Personnage principal et narrateur, Charles Simard, alias Capitaine Static, jeune garçon capable d’emmagasiner de l’électricité statique et la décharger à volonté, qui doit démasquer son imposteur.

« Le plancher est recouvert de tapis.
J’augmente ma charge d’électricité statique en me traînant les pieds.
C’est là le secret de mon incroyable et étrange pouvoir.
Mon corps emmagasine cette énergie. » (p. 16-17)

« Les morceaux du casse-tête commencent à se placer dans mon esprit. On m’a volé mon costume… et mon identité! Ce n’était donc pas l’œuvre d’un collectionneur. Il y a un autre Capitaine Static en ville. Un imposteur que je dois démasquer! » (p. 41)

  • Personnages secondaires, Angélikou qui souhaite se venger du Capitaine Static pour le coup qu’il lui a fait, Gros Joe, imposteur du Capitaine Static, la mère de Charles, qui lui confectionne un nouveau costume, Pénélope, amie de cœur de Charles, Fred, victime d’intimidation, ainsi que d’autres élèves de l’école.

« Angélikou Demontigny ne me pardonnera jamais.
[…]
Peut-être devrais-je m’en inquiéter? Je la vois souvent à la cafétéria en compagnie de Gros Joe. Comploteraient-ils contre moi?
Je ne sais pas et, pour dire franchement, je suis trop bien avec mon amie Pénélope pour entretenir de sombres pensées. » (p. 22)

« Ma mère […] se précipite à l’extérieur pour constater le vol.
[…]
- Pour commencer, on va faire réparer la sécheuse, puis je te fabriquerai un nouveau costume… Toi, à l'école! » (p. 33-34)

« Nous nous rendons sur les lieux de la disparition de Fred.
À L’AIDE!!!
- Fred!
- Oui! Ça vient de là! Allons-y! » (p. 46-47)

« - TIC! TAC! TOE! Tu as perdu, Gros Joe!
[…]
- Tu peux conserver le costume, si tu le veux. Tu l’as trop étiré, sale imposteur! » (p. 59-60)

  • Bande dessinée entrecoupée de segments narratifs, où s’enchaînent les aventures comiques d’un jeune superhéros; péripéties amusantes permettant au lectorat de se divertir, tout en se renseignant sur le phénomène de l’électricité statique; thèmes exploités aptes à capter l’intérêt des filles et des garçons (p. ex., superhéros, intimidation, humour, électricité statique).
  • Illustrations aux couleurs vives, présentées dans des vignettes de tailles variées; présence d’éléments visuels (p. ex., lignes de mouvement, idéogrammes, onomatopées) qui animent les scènes et révèlent les émotions des personnages; emploi de divers types de bulles (p. ex., ronde, éclair, nuage), de plans (p. ex., panoramique, moyen, rapproché, gros) et d’angles de vue (p. ex., vue frontale, vue latérale, plongée) produisant des effets captivants.
  • Mise en page aérée, le texte narratif partageant harmonieusement l’espace avec les vignettes de la bande dessinée; œuvre répartie en cinq courts chapitres numérotés; vignettes généralement délimitées par un cadre, permettant de suivre aisément la suite des événements; présence d’éléments graphiques (p. ex., deux-points, italiques, guillemets, majuscules, traits d’union, points de suspension) facilitant l’interprétation de l’œuvre; dédicace de l’auteur et devise du Capitaine Static au début de l’œuvre; première de couverture d’autres livres de la même série, aperçu de la série et renseignements sur l’auteur et l’illustrateur à la fin.

Langue

  • Registre de langue courant; emploi de mots moins connus (p. ex., dégainer, remémore, lésine), de mots du registre familier (p. ex., c’en, frérot, minus, batteries), de quelques mots empruntés à l’anglais (p. ex., Hey, Goodbye) et de mots inventés (p. ex., super-pouvoir, vous-savez-qui) compréhensibles à l’aide du contexte et des illustrations; utilisation de mots liés à la thématique de l’électricité statique (p. ex., charge d’électricité, énergie, court-circuit, prise de courant); présence de jeux de mots amusants qui incitent le lectorat à réfléchir pour en saisir les subtilités.
  • Emploi de phrases de base, de phrases transformées et de phrases à construction particulière; utilisation d’une variété de types et de formes de phrases (p. ex., déclarative, exclamative, interrogative, impérative, négative, impersonnelle, emphatique) favorisant une lecture dynamique; prédominance de courtes phrases exclamatives et interrogatives dans les séquences dialoguées, accentuant les émotions des personnages.

« Autrefois, quand je n’étais que Charles Simard, Angélikou m’ignorait totalement. Depuis que je suis devenu le formidable vous-savez-qui, elle a changé d’attitude du tout au tout. Elle cherche constamment ma compagnie. Elle voudrait bien profiter de ma nouvelle popularité pour faire mousser la sienne. » (p. 12)

« À l’ultime épreuve du téléphone cellulaire, les deux adversaires vont maintenant s’affronter. Nez à nez, elles sont prêtes à dégainer leur appareil.
Qui sera la plus rapide à faire un appel?
- Coucou, Angélikoukou!
Une autre sonnerie retentit. Il est trop tard pour Pénélope. Je prends tout de même l’appel. Elle me remémore notre rendez-vous après la soirée. » (p. 14-16)

« Ma mère possède elle aussi un super-pouvoir : celui de détecter la moindre tache sur un vêtement, fût-il porté par votre cher capitaine!
- Allez! Ton costume au lavage!
- Mais maman!
- Il n’y a pas de "Mais maman!" qui tienne, mon garçon.
- C’est juste un peu de moutarde…
Un peu, pour ma mère, c’est toujours trop. Elle ne lésine pas en matière de propreté.
- Et si tu sauves la vie du Premier ministre demain? Et que les médias en sont témoins? Dans ma tête, je vois déjà le titre… » (p. 23-24)

  • Nombreux procédés stylistiques (p. ex., interjection, métaphore, antithèse, expression figurée, énumération, personnification, comparaison) qui enrichissent le texte et agrémentent la lecture.

« Ah! Si! J’ai sauvé la vie d’une dame âgé tout à l’heure. » (p. 10)

« J’ai réagi avec l’énergie du désespoir. » (p. 11)

« Bien qu’elle ait gagné le concours, Angélikou Demontigny est la grande perdante de la soirée. » (p. 19)

« Avant que la moutarde ne monte au nez de ma mère, je retire mon costume et je le lui remets, un peu à contrecœur. » (p. 24)

« Je suis un escargot sans sa coquille, une tortue sans sa carapace, un castor sans ses dents, une girafe sans son cou. » (p. 25)

«... je dois livrer une bataille contre un rude opposant : le sommeil. » (p. 28)

« Il exhibe les pantoufles tel un trophée convoité. » (p. 56)

  • Séquences narratives et descriptives permettant de s’immiscer dans l’esprit du Capitaine Static et apportant des précisions sur le lieu, le temps et les événements; courtes séquences dialoguées qui aident à comprendre les émotions des personnages et les relations qui existent entre eux.

« À la récréation, c’est pire. Je suis boudé par tous. J’entends dire qu’une fillette a été attaquée par le Capitaine Static…
Tout en dégustant une barre tendre au chocolat, je m’approche de l’attroupement qui s’est formé autour d’elle.
[…]
- Il m’a alors pincé le bras et m’a volé ma barre tendre au chocolat! Bouuhh!! » (p. 39) 

« Comment a-t-on pu confondre Gros Joe avec moi? Car il s’agit de lui et de sa bande de nuls. J’ose fanfaronner :
- La Belle et la Bête… Mais je suis incapable de distinguer qui est qui!
- Que veux-tu que je fasse de lui, Angélikoukou?
- Tu pourrais commencer par une raclée statique.
- Bonne idée, ça! Hé! Hé! Hé! » (p. 53)

Pistes d'exploitation

  • Proposer aux élèves, réunis en équipes, de donner un titre à chaque chapitre de l’œuvre. Les inviter à faire part de leurs titres au groupe-classe et de justifier leur choix.
  • Suggérer aux élèves, regroupés en dyades, de produire une courte chronique télévisée traitant d’un des sujets suivants :
  1. La fille la plus branchée de l’école
  2. On a volé le costume du Capitaine Static
  3. La disparition de Fred
  4. Capitaine Static a un imposteur

Les inviter à présenter leur chronique devant le groupe-classe.

  • Former des équipes, puis assigner un chapitre de l’œuvre à chaque groupe. Leur demander de trouver dans le chapitre assigné des exemples d’éléments visuels et de préciser ce qu’ils symbolisent (p. ex., lignes de mouvement montrent que la laveuse est en marche (p. 26); onomatopée « TING! » indique que le cycle de lavage est terminé (p. 27); bulle éclair indique que Pénélope est fâchée (p. 38); lignes de mouvement et nuages de poussière montrent que Capitaine Static court très vite (p. 40). Animer une mise en commun afin de permettre aux équipes de faire part de leurs trouvailles au groupe-classe.
  • Suggérer aux élèves de trouver dans Internet une expérience sur l’électricité statique, puis d’en faire la démonstration devant le groupe-classe. Encourager les élèves à poser des questions à la suite de chaque démonstration.

Conseils d'utilisation

  • Avant la lecture, présenter ou revoir le concept de l'électricité statique.
  • Présenter ou revoir les éléments visuels de la bande dessinée et ce qu'ils symbolisent.
  • Présenter ou revoir les caractéristiques de la chronique afin d'en faciliter la production.
  • Consulter la fiche d'exploitation pédagogique disponible sur le site de l'éditeur.
  • Inciter les élèves à lire la première aventure du Capitaine Static, soit Capitaine Static 1, dont la fiche descriptive se trouve dans FousDeLire.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 4e à 7e année, Série : Eurékâ!, L'électricité statique.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 4e à 10e année, Série : Active-toi, L'intimidation.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca