Recherche



Dessus dessous

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Devant? Derrière? À gauche? À droite? Dessus? Dessous? Découvrons ensemble toutes les façons de se repérer dans l'espace à travers le quotidien simple et poétique des enfants. Avec un jeu d'opposition constant entre les différents mots, on s'amuse et on ne tourne pas en rond!

(Tiré du site de l'éditeur.)

Contenu

  • Personnage principal et narratrice, fillette qui décrit des gestes d'orientation spatiale qu'elle pose au quotidien.

« Et ma collation,
pour la cacher des mouettes,
je la mets en dessous de ma serviette. »

« Pour bricoler, je pose à droite
tous mes crayons,
du plus court au plus long. »

  • Personnages secondaires, divers animaux (p. ex., mouettes, chats, canards) que rencontre la fillette, ainsi que des enfants qui s'amusent dans un parc, tous présents uniquement dans les illustrations.
  • Narration poétique à caractère fantaisiste, qui incitera le lectorat à apprendre diverses notions spatiales, tout en créant un lien avec son vécu et en s'amusant.

Présentation

  • Illustrations ludiques occupant pleine page de droite; scènes détaillées aux couleurs vives, qui illustrent clairement les notions spatiales abordées; présence d'une petite illustration sous chaque strophe, directement reliée à l'illustration de la page de droite; divers éléments visuels (p. ex., lignes de mouvement, idéogrammes, dessins de la fillette) ajoutant des détails intéressants aux illustrations.
  • Mise en page aérée; texte réparti en onze strophes de deux à trois lignes, centré sur la page de gauche; caractères d'écriture noirs sur fond blanc; grande taille de police adaptée au lectorat visé; présence d'éléments graphiques (p. ex., emploi de couleur pour accentuer les termes d'orientation spatiale, virgules, points) qui facilitent l'interprétation du texte; deux dédicaces au début de l'œuvre; titres des autres œuvres de la collection sur la quatrième de couverture.
  • Dimensions : 18,5 cm x 18,5 cm; couverture rigide.

Langue

  • Registre de langue courant; emploi prédominant de mots fréquents et familiers (p. ex., plage, cailloux, serviette, escalier, crayons); utilisation de quelques mots nouveaux (p. ex., mare, mouettes, farfouille) et de plusieurs termes d'orientation spatiale (p. ex., dessus, devant, à droite, en dessous) compréhensibles grâce aux illustrations.
  • Emploi prédominant de phrases transformées; présence d'une phrase à construction particulière.

« À la plage,
pour que ma serviette
ne s'envole plus,
je dépose quelques cailloux dessus. »

« Tous les jours, je bouge, je joue.
En bas, en haut, dessus, dessous,
un peu partout. »

  • Utilisation de l'énumération et de procédés poétiques (p. ex., rime, allitération, assonance) créant une musicalité apte à plaire au lectorat visé.

« Sur la table à gauche,
voici mes petits pots, mes pinceaux,
ma colle et mes ciseaux. »

  • Séquences descriptives permettant de se situer dans le temps et le lieu de l'action; aucune séquence dialoguée.

« Je me tiens en haut de l'escalier,
avec dans mes mains
mon ballon tout rond. »

« Avant le dodo,
pour admirer mon pyjama du soir,
je me place devant le miroir. »

Pistes d'exploitation

  • Demander aux élèves d'observer chaque illustration, puis leur poser des questions au sujet des notions spatiales abordées dans l'oeuvre (p. ex., 3e illustration : Où est la fillette? La fillette est au haut de l'escalier. 9e illustration : Où est le chat? Le chat est derrière le miroir. Où est la fillette? La fillette est devant le miroir.)
  • Dresser, en groupe-classe, la liste des termes d'orientation spatiale abordés dans le texte. Proposer aux élèves, regroupés en dyades, de trouver dans des magazines mis à leur disposition des images illustrant quelques termes d'orientation spatiale de leur choix. Leur demander de coller chaque image sur une feuille blanche, puis d'ajouter une phrase contenant le terme illustré (p. ex., Le chien est dans sa niche. Le bol est sur la table.) Inviter les équipes à présenter leur travail au groupe-classe, puis à l'afficher dans la salle de classe.
  • Déposer dans une boîte des étiquettes sur lesquelles sont écrits des termes d'orientation spatiale. Inviter un ou une élève à piger au hasard une étiquette, puis à formuler une phrase contenant le terme qui décrit l'emplacement d'un objet ou d'une personne dans la salle de classe (p. ex., Les crayons sont dans le bac. Annie est assise devant Marc.) Continuer ainsi jusqu'à ce que chaque élève ait eu l'occasion de piger une étiquette.
  • Proposer aux élèves de jouer au jeu Jean dit, puis leur expliquer les règles du jeu : 1) Lorsque Jean donne une consigne précédée des mots « Jean dit » (p. ex., Jean dit : « Place tes mains au-dessus de ta tête. »), tu dois l'exécuter. 2) Lorsque la consigne n'est pas précédée des mots « Jean dit », tu ne dois pas changer de position. Inviter un ou une élève à se placer devant le groupe et à jouer le rôle de Jean. Préciser que chaque consigne doit contenir un terme d'organisation spatiale.

Conseils d'utilisation

  • Présenter ou revoir le concept de la rime.
  • Mettre à la disposition des élèves d'autres œuvres dans la même collection, telles que Flocons, Pomme, pépin, pommier et Qui es-tu?, dont les fiches descriptives se trouvent dans FousDelire.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 3e année, Série : Mini-TFO - Où est?, divers épisodes.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca