Recherche



Un jour je bercerai la terre

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Un album doux et poétique qui nous plonge dans l'imaginaire d'un petit garçon et de son histoire d'amour avec la Terre.

(Tiré du site de Communication-Jeunesse.)

Contenu

  • Personnage principal et narrateur, jeune garçon qui exprime son amour pour les beautés de la planète Terre ainsi que son souhait de protéger ses ressources.

« Un jour je prendrai la terre
dans mes bras

Je me blottirai
tout contre l'écorce de ses arbres
Mes mains caresseront
ses rochers pailletés de couleurs

Je laverai mes yeux
dans ses ruisseaux
ses lacs, ses océans

Je lui chanterai
des chansons douces »

« Un jour je bercerai la terre

Je lui dirai
je t'aime
ma terre de beauté »

  • Recueil de poèmes en vers libres traitant de la planète Terre éprouvée qui demeure tout de même riche en merveilles; thèmes exploités (p. ex., environnement, écologie, bienveillance, espoir) aptes à inciter le lectorat à réfléchir à l'importance de vivre en harmonie avec la planète.
  • Magnifiques illustrations à l'aquarelle, chacune s'agençant à un poème et occupant pleine page ou double-page; scènes associées à l'environnement dans lesquelles le narrateur est omniprésent, accentuant ainsi le caractère intimiste de l'œuvre; présence d'éléments visuels (p. ex., lignes de mouvement, gouttes de pluie) facilitant l'interprétation des textes; utilisation d'une variété d'angles de vue (p. ex., vue frontale, plongée, contre-plongée) qui créent des effets captivants.
  • Mise en page aérée; œuvre répartie en 16 poèmes non titrés; présence d'un seul élément graphique, soit la virgule, facilitant la lecture de certaines strophes; dédicace et mot de l'auteure au début de l'œuvre.

Langue

  • Registre de langue courant; prédominance de mots familiers (p. ex., planète, fleurs, herbe, oiseaux, forêt) contribuant à la lisibilité des textes; emploi de quelques mots moins connus (p. ex., frémissante, scintillement, effilochés, pailletés) compréhensibles à l'aide du contexte et des illustrations; utilisation prédominante de la 1re personne du singulier, permettant de s'immiscer dans l'esprit du narrateur; emploi de verbes au futur simple, qui accentuent le plus grand rêve du narrateur, soit celui de vivre en harmonie avec la planète.

« Un jour je me réveillerai
avec l'aube frémissante

Je dirai bonjour
au soleil qui se lève
à ma petite maison à deux étages
à son jardin de fleurs géantes
Je saluerai de la main
les gloires du matin
le scintillement de la rosée
sur les brins d'herbes »

« Un jour je me coucherai
dans l'herbe humide

J'embrasserai du regard
les colonies de nuages
les cirrus décoiffés
les stratus effilochés
les cumulus bedonnants »

  • Procédés stylistiques (p. ex., métaphore, personnification, expression imagée, énumération, anaphore) qui enrichissent les poèmes; utilisation de la structure répétée « Un jour je » au début de chaque poème, accentuant le ton intimiste de l'œuvre; emploi de procédés poétiques (p. ex., allitération, rime) qui créent une musicalité et agrémentent la lecture.

« Un jour je contemplerai
la danse sautillante des oiseaux »

« Je survolerai
le dos rond des montagnes
la forme carrée des champs de blé
les dessins tracés par les rivières »

« Je prêterai l'oreille
au murmure du ruisseau
au sifflement du vent
dans les feuilles et les branches »

« Je marcherai
avec le loup
le chevreuil
et l'ours

Un jour mon cœur battra
avec celui des animaux
avec celui de la forêt »

« Sous une pluie chaude
je regarderai
les serpents s'enrouler
les orchidées se balancer »

Pistes d'exploitation

  • Choisir un poème du recueil. Suggérer, en groupe-classe, les signes de ponctuation que l'on pourrait ajouter au texte afin d'en faciliter la compréhension. Inviter les élèves à prendre part à la lecture à l'unisson du poème en tenant compte des pauses que marquent les signes de ponctuation. Former des équipes, puis leur assigner un poème du recueil. Leur demander d'y ajouter des signes de ponctuation, puis d'en faire la lecture à l'unisson devant le groupe-classe.
  • Demander aux élèves, regroupés en dyades, de rédiger un court poème débutant par « Un jour je… » que l'on pourrait ajouter au recueil. Leur demander d'utiliser au moins un procédé stylistique et un procédé poétique. Les inviter à lire leur poème devant le groupe-classe, puis à l'afficher dans la salle de classe.
  • Former des équipes, puis assigner quelques poèmes du recueil à chaque groupe. Leur demander de trouver sur Internet et dans des revues mises à leur disposition, des images reliées aux poèmes (p. ex., 2e poème : soleil, maison, fleur, fourmi, nid d'oiseau, papillon). Créer, en groupe-classe, un collage collectif intitulé Je t'aime, ma terre de beauté. Afficher la création dans un endroit bien en vue dans l'école.
  • Proposer aux élèves d'effectuer une recherche sur un des sujets suivants : une espèce d'oiseau nommée dans le 4e poème; une mer nommée dans le 9e poème; une constellation nommée dans le 14e poème. Les inviter à faire part de leurs trouvailles au groupe-classe sous la forme d'une présentation multimédia. Encourager les membres de l'auditoire à poser des questions à la suite de chaque présentation.

Conseils d'utilisation

  • Présenter ou revoir les procédés stylistiques et poétiques qu'utilise l'auteure afin de faciliter la rédaction d'un poème.
  • Mettre à la disposition des élèves d'autres œuvres poétiques, telles que Le cœur sur la main et Poèmes des villes/Poèmes des champs, dont les fiches descriptives se trouvent dans FousDeLire.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 5e année, Série : Les fondamentaux, Terre, la planète bleue.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 7e année, Série : 1 jour 1 question, C'est quoi l'écologie?


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca