Recherche



Une visite inattendue

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Une visite inattendue, ça peut être chouette... mais tout dépend du visiteur! Cette histoire pleine d'humour et de fantaisie présente une petite famille qui rentre chez elle et fait face à une visiteuse qu'elle préférerait éviter. Mais que faire alors? Paniquer? Crier? Chanter? Lui lancer de la nourriture? La petite famille n'est pas à court d'idées, mais fera-t-elle le bon choix?

(Tiré du site de l'éditeur.)

Contenu

  • Personnage principaux, la narratrice, fillette débrouillarde, sa mère et sa petite sœur Sofie, qui tentent de trouver une façon d'entrer dans leur maison sans se faire arroser par une mouffette qui se trouve sur le pas de la porte.

«- Si on dormait dans la voiture? propose maman. Demain matin, elle sera partie. »

« Je continue de réfléchir :
- On pourrait creuser un tunnel entre la voiture et la maison. La pelle est toujours à l'arrière de la voiture. »

« - Sois sérieuse, réplique Sofie. On pourrait plutôt lui lancer les restes de nos boîtes à lunch. Elle ira les manger et on pourra sortir. »

  • Personnages secondaires, la mouffette qui rôde près de la maison et Félix le chat qui se fait arroser par la mouffette.

« La mouffette renifle le pas de la porte. »

« Immobiles, devant la fenêtre, nous sommes très bien placées pour voir la mouffette lever la queue et… projeter sur notre pauvre félin son liquide puant. »

  • Récit à intrigue réaliste et amusante, faisant valoir l'importance de travailler ensemble pour résoudre un problème; thèmes exploités (p. ex., résolution de problème, collaboration, mouffette, relation mère et filles) aptes à permettre au lectorat de faire des liens avec son vécu et à susciter la discussion.

Présentation

  • Illustrations caricaturales aux couleurs vives, généralement étalées sur pleine page ou double page; scènes qui permettent de se situer dans le lieu de l'action et révèlent les émotions des personnages; présence d'éléments visuels (p. ex., lignes de mouvement, idéogrammes) facilitant l'interprétation de l'œuvre; illustrations des solutions qu'imaginent la mère et ses filles, insérées dans des formes ondulées, soutenant le lectorat dans la compréhension de l'œuvre.
  • Mise en page aérée; texte de 1 à 14 lignes, disposé à des endroits variés sur la page; caractères d'écriture généralement noirs sur fond blanc et blancs sur fond coloré; grande taille de police adaptée au lectorat visé; présence d'éléments graphiques (p. ex., tirets, points d'exclamation, points d'interrogation, points de suspension, deux-points) qui facilitent l'interprétation du texte; dédicaces de l'auteure et de l'illustrateur au début de l'œuvre.
  • Dimensions : 21,5 cm x 21,5 cm; couverture souple.

Langue

  • Registre de langue courant; prédominance de mots fréquents et familiers (p. ex., maison, voiture, sœur, mouffette); utilisation de quelques mots nouveaux (p. ex., plisse, cacophonie, tue-tête, inattendue) compréhensibles à l'aide du contexte et des illustrations; emploi des expressions du registre familier « J'ai envie de pipi » et « faire pipi » injectant un brin d'humour dans le texte.
  • Emploi de phrases de base, de phrases transformées et de phrases à construction particulière; phrases généralement courtes; utilisation d'une variété de types et de formes de phrases (p. ex., déclarative, exclamative, interrogative, impérative, nominale, négative) favorisant une lecture expressive.

« Je plisse les yeux pour mieux voir et…
- Une mouffette!
- Quoi? questionne maman.
- Dans la platebande. Elle est là. »

« - Immédiatement, c'est la cacophonie dans la voiture.
- Ne faites pas de bruit et ne bougez pas, dit maman.
- Pousse-toi, crie Sofie. Je veux voir!
- Attention, tu m'écrases le pied.
- Zut! Elle monte les marches! s'exclame maman. »

  • Emploi de quelques procédés stylistiques (p. ex., expression imagée, interjection, comparaison, énumération) qui enrichissent le texte.

« Je meurs de faim après ce long cours de karaté. »

« - Oh non! elle va nous arroser! crie ma sœur en remontant dans la voiture à toute vitesse. »

« À ce moment-là, mon cœur bat aussi fort qu'un tambour. »

« Elle nous regarde encore quelques secondes, descend les marches et file à travers la platebande. »

  • Séquences descriptives, entrecoupées de séquences dialoguées, qui aident à se situer dans le temps et le lieu de l'action, permettent de s'immiscer dans l'esprit de la narratrice et accentuent la collaboration entre la mère et ses filles pour résoudre leur problème.

« Lorsque la voiture tourne dans l'entrée, les phares éclairent le devant de la maison, et j'aperçois quelque chose qui bouge dans les fleurs. »

« Finalement, maman propose une solution :
- Nous allons sortir de la voiture toutes en même temps, en faisant le moins de bruit possible et nous allons essayer de nous rendre à la porte arrière.
- Bonne idée, réplique Sofie. Ce sera comme quand on joue au chat et à la souris.
- Alors, allons-y! »

« Nous mettons le plan de maman en action. Nous ouvrons les trois portes et commençons à hurler. La mouffette nous regarde. Nous continuons de crier à tue-tête sans nous éloigner de la voiture.
[…]
Nous courons le plus vite possible sans nous arrêter de crier. »

Pistes d'exploitation

  • Expliquer aux élèves que le récit Une visite inattendue est l'histoire d'un véritable « petit moment » qui s'est produit dans la famille de l'auteure. Elle revenait à la maison après une leçon de karaté et il y avait une mouffette sur le pas de la porte. Leur demander de rédiger l'histoire d'un « petit moment » de leur vécu. Les encourager à choisir une situation problématique pour laquelle ils ont dû travailler en collaboration avec une autre personne afin de trouver une solution. Les inviter à lire leur texte à des élèves du cycle préparatoire.
  • Former des équipes, puis assigner à chacune une problématique différente (p. ex., Tu t'habilles pour sortir à la récréation et tu remarques que tes bottes ne sont pas dans le vestiaire.) Demander à chaque équipe de créer une saynète traitant de la problématique et d'une solution pour la résoudre. Inviter les équipes à présenter leur saynète devant le groupe-classe. À la suite de chaque prestation, demander aux membres de l'auditoire de suggérer d'autres solutions possibles.
  • Proposer aux élèves, regroupés en dyades, de rédiger une fiche descriptive sur la mouffette, en prenant soin de décrire certaines de ses caractéristiques (p. ex., apparence, habitat, alimentation). Leur proposer d'ajouter des images trouvées sur Internet. Les inviter à présenter leur projet au groupe-classe.

Conseils d'utilisation

  • Faire remarquer aux élèves que le mot « mouffette » peut aussi s'écrire avec un seul « f ».
  • Demander aux élèves d'observer la dernière illustration du récit. Leur expliquer que le jus de tomate ne fait rien pour enlever l'odeur de mouffette, car ses acides ne neutralisent pas la mauvaise odeur. Ajouter que l'on trouve sur le marché plusieurs pulvérisateurs et shampoings pour résoudre ce problème. Il est donc préférable de se procurer un de ces produits afin de l'avoir sous la main au cas où son animal de compagnie se ferait arroser par une mouffette.
  • Mettre à la disposition des élèves d'autres œuvres qui traitent de la mouffette, telles que La famille de madame Pipi et Les Mouffettes de Babette, dont les fiches descriptives de trouvent dans FousDeLire.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 8e année, Série : Zoorama, La moufette.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 2e année, Série : Mini TFO - Savais-tu que…, Moufettes alertes.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 2e année, Série : L'ours Benjamin, Un problème de taille - Chacun sa place.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 2e année, Série : Zoubi Doubi, Problème de tunnel.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca