Recherche



Le mystère des chaussettes

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Deux cousins, Denis et Marc-André, cherchent à comprendre le mystère des chaussettes qui disparaissent dans la sécheuse. Leur enseignante n’a pas peur de rêver et de les amener dans le pays de l’imagination. Et si c’était vrai? En osant croire au merveilleux, Denis et Marc-André ne regarderont plus jamais leurs chaussettes de la même façon.

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Trois personnages, Denis et Marc-André, qui questionnent leur enseignante sur le mystère de la disparition des chaussettes, et Madame Brillant, enseignante, qui réussit à assouvir la curiosité des cousins en leur donnant des explications farfelues au sujet de cette disparition.

    « Arrivé à l’école, pieds nus dans ses espadrilles, Denis raconte son ennui à son cousin.
    - Chez nous aussi les chaussettes s’envolent lorsque maman les met dans la sécheuse, dit Marc-André.
    Inquiets, les deux camarades courent voir Madame Brillant. Il faut percer le mystère de la disparition des chaussettes. » (p. 8)

    « Madame Brillant plisse le front, cligne des yeux, serre les dents et se gratte le menton. Elle semble partie dans les nuages. Tout à coup, elle s’exclame :
    - Soda de soda! Il s’agissait d’y penser. Ce sont les lutins du Père Noël qui les empochent! » (p. 20)

    « - C’est incroyable, s’exclame Marc-André. Tu l’avais bien dit, Madame Brillant sait tout, mais vraiment tout! Nos mamans vont être contentes de découvrir le mystère des chaussettes disparues, j’en suis sûr. » (p. 26)
     
  • Sujet cocasse en lien avec le vécu des élèves et faisant appel à l’imagination; exploitation de plusieurs thèmes bien connus du lectorat visé (p. ex., le recyclage, la réutilisation, les saisons, la relation élève-enseignante).

    « - Vous savez, les enfants, combien il est important de recycler les objets aujourd’hui? On récupère les contenants de plastique ou de verre, les papiers et les cartons. Vous avez assurément un bac de récupération chez vous, n’est-ce-pas? » (p. 22)

Présentation

  • Illustrations aux couleurs vives, simples et amusantes, sur pleine page et, à l’occasion, sur double page; utilisation de plans rapprochés montrant des personnages sympathiques; compréhension du récit facilitée par les illustrations.
  • Caractères d’écriture noirs sur fond blanc ou coloré; taille de police adaptée au lectorat visé; utilisation de lettrines de couleur au début de chaque page.
  • Mise en page aérée; texte toujours placé sur la page de gauche; liste de livres de la collection pour enfants à la fin de l’œuvre.
  • Dimensions : 22,5 cm x 20 cm; couverture souple.

Langue

  • Niveau de difficulté du texte selon le Guide d’enseignement efficace de la lecture, de la maternelle à la 3e année : niveau 12.
  • Utilisation de mots familiers (p. ex., récréation, vêtements, chaussettes, sécheuse) et de quelques mots nouveaux en lien avec le thème exploité (p. ex., tambour de l’appareil, tuyau de ventilation, s’engouffrent, conduit d’air, énigme, dépareillées).
  • Emploi de phrases de base et de phrases transformées présentant des descriptions imagées; divers types et formes de phrases dont plusieurs exclamatives et interrogatoires qui rendent la lecture captivante et témoignent de l’enthousiasme et de la curiosité des deux garçons; phrases à structure particulière utilisant les trois points marquant une réflexion pour élucider le mystère.

    « Madame Brillant hoche la tête pensivement. Lorsqu’elle réfléchit, elle a toujours le front plissé, elle cligne des yeux et serre les dents.
    - Intéressant… très intéressant. Moi-même, j’ai déjà perdu des chaussettes dans ces appareils. Oui! Je crois deviner ce qui se passe. Ce doit être… Oui! Voilà! Je sais! » (p. 10)

    « - Dites, Madame… Lorsque les oiseaux quittent notre pays à l’automne, pourquoi nos chaussettes continuent-elles toujours à manquer? » (p. 14)

    « Les garçons ont envie de rire.
    - Et l’été, Madame? continue Marc-André, qu’arrive-t-il à nos chaussettes? » (p. 16)
     
  • Séquences descriptives permettant de se faire une image mentale des lieux et de l’action; séquences dialoguées montrant la relation entre les personnages.

    « Maman, où sont mes chaussettes? s’écrie-t-il [Denis].
     - Va voir dans la sécheuse! Peut-être que toi, tu les trouveras… Chaque fois que je fais sécher ma lessive, quelques chaussettes disparaissent. Moi, je ne comprends pas… » (p. 4)

    « Madame Brillant plisse le front, cligne des yeux et serre les dents. Cette fois, elle se gratte même le menton.
    - Hum! Eh bien, ce sont les écureuils qui s’emparent des bas ou des chaussettes à ce moment de l’année! Ils les remplissent de noix, de graines et de fruits secs. Une chaussette, c’est le sac idéal pour faire leurs provisions. » (p. 14)

Pistes d'exploitation

  • Former des équipes et demander aux élèves de fabriquer, à partir de chaussettes dépareillées, des marionnettes représentant les personnages du conte. Proposer ensuite à chaque équipe de faire une lecture animée d’une partie du conte en utilisant les marionnettes.
  • Former des équipes et proposer aux élèves de dessiner des croquis de chaussettes originales qui pourraient servir de bas de Noël; leur permettre d’en confectionner quelques-unes et de les exposer dans la classe.
  • Lors d’un cercle de lecture, inviter les élèves à formuler d’autres explications farfelues qui permettraient de résoudre l’énigme des chaussettes disparues en se basant sur les différentes saisons.

Conseils d'utilisation

  • Consulter le site de l’auteure afin d’y découvrir plusieurs activités en lien avec l’œuvre.
  • Faire une mise en garde en ce qui a trait à l’erreur de conjugaison suivante : « Moi, je ne comprend [comprends] pas… » (p. 4)


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca